L’ILLECTRONISME

Une politique nationale de lutte contre l’illectronisme, trop peu connue et insuffisamment mise en œuvre

Des institutions et des associations nationales ou régionales s’efforcent de remédier à ces difficultés par des actions dédiées à des publics ou à des domaines  particuliers.

Municipalités, associations, institutions, professionnels, proposent dans des domaines spécifiques, des éléments de solution.

Des actions trop souvent fragmentées : l’accès pour tous aux outils de communications numériques reste un défi majeur en perpétuelle évolution et aux solutions trop souvent éphémères. Un défi  en particulier pour les territoires du  nord-ouest de l’Essonne,  qui regroupent des populations contrastées,  de fortes concentrations d’étudiants et de hautes qualifications ainsi que des populations à revenus très variables.

Les approches historiques de la médiation numérique ne sont plus suffisantes pour relever le défi de difficultés d’accès au numérique de plus en plus complexes ‘accès au numérique de plus en plus complexes, alors que la numérisation se poursuit à un rythme accéléré dans tous les domaines.

Ils concernent plus de 70.000 personnes dans les territoires du nord-ouest de l’Essonne, si on extrapole le ratio de l’INSEE pour la France entière, à ces territoires.